Pourquoi je suis contre le service militaire






















La question du service militaire est reçue de façon très différente selon les individus, et chacun a son point de vue. Il y a les partisans qui ont d'excellentes raisons, et ses détracteurs qui ont aussi d'excellentes raisons. Personnellement, je suis du côté des détracteurs pour les raisons suivantes, qui me paraissent très justes.



     1) Intégrer un jeune dans une communauté (ici militaire) permet d'en faire, pour la majorité d'entre eux, ce que l'on en veut. Tout dépend de l'encadrement. La France ayant sorti un nombre incalculable de loi protégeant les immigrés, ces derniers étant très majoritairement de culture islamique, ainsi que la racaille, de par la volonté affirmée des différents gouvernements d'une immigration massive, les cadres de l'armée ne pourront en aucun cas inculquer à nos jeunes des notions de patriotisme, mais plutôt des notions de "pas d'amalgame – vivreensemble – islamreligiondepaix" s'il ne tiennent pas à ce que leur carrière soit brisée.

Ceci ne fera donc renforcer que ce que nos jeunes entendent dans les islamo-merdias français. C'est ce qui s'est passé dans l'enseignement avec notre magnifique ministre de l'Education Nationale du temps de Hollande, Najat Vallaud-Belkacem, qui a fait retirer de tous les manuels scolaires tous les textes pouvant "offenser" la communauté musulmane, et en en profitant également pour enlever tous les textes qui faisaient de la France un grand pays.


     2) Pour appuyer le 1) désormais, de par la politique immigrationiste depuis plusieurs décennies, ces mêmes jeunes qui feront ce service militaire car français d'office de par le droit du sol seront nombreux, voire très probablement majoritaire, mais néanmoins musulmans. C'est ce que l'on appelle pudiquement de notre pays les "Français musulmans". Ainsi, les cadres de l'armée, s'ils ne tiennent pas à se faire lyncher politiquement, professionnellement et même physiquement, ne pourront qu'aller dans le sens de la bénédiction de l'islam. Même s'ils pensent, en eux-mêmes, tout le contraire et j'ai comme le sentiment que cela doit être la majorité d'entre-eux.


     3) Les gens de ma génération (j'ai 66 ans) qui ont fait le service militaire n'en ont pas un souvenir d'avoir était transformé par celui-ci. Selon les individus, les souvenirs sont bons, mauvais, on neutres, certes, mais la personnalité de l'individu est restée la même. Les cons sont restés cons, les faibles sont restés faibles, les idiots sont restés idiots, les intelligents sont restés intelligents, les malins sont restés malins, les travailleurs sont restés travailleurs, les forts et les faibles de caractère sont restés forts et faibles de caractère. Personnellement, j'ai fait mon service militaire au 1er RCP (Régiment de Chasseurs Parachutistes), j'en ai des souvenirs neutres, cela m'a permis de faire beaucoup de sport et de sauter en parachute aux frais de l'État. Bien évidemment, ils se créé quelques camaraderies, mais celles-ci s'évanouissent dans les semaines suivant la fin du service militaire. En un mot, si je n'avais pas été obligé de faire mon service militaire, cela n'aurait strictement rien changé à ma vie. Mon esprit patriote, de défense de la nation, de nos valeurs, traditions, histoire, chrétienté, et tout le reste n'a aucunement été influencé par mon service militaire.


     4) J'entends très souvent de la part des partisans du service militaire de dire "cela va dresser un peu notre jeunesse et leur apprendre ce qu'est la discipline". À cela je réponds qu'il y a 30 ou 40 ans ces arguments étaient vrais. Désormais, grâce aux islamo-gauchos et au peuple français qui les met au pouvoir tous les cinq ans, compte-tenu des 1) et 2) ci-dessus, et compte tenu en plus que désormais un adulte ne peut plus engueuler un jeune quand il a fait une bêtise car ledit jeune sera traumatisé à vie et ledit adulte passera devant un tribunal forcément rouge puisque nous sommes en France, il est désormais évident qu'aujourd'hui dresser notre jeunesse et lui apprendre ce qu'est la discipline est devenue littéralement impossible.


     5) Pour faire suite au 4) précédent, il ne faut pas confondre l'utilité de l'armée et de la prendre comme un centre social pour jeunes. Pour cela, il y a les fameux "plans banlieues" où chaque président qui arrive au pouvoir dépense des milliards par an pour lesdites banlieues, en fait pour les musulmans, les voyous et la racaille. L'expérience montre que ces milliards dépensés tous les cinq ans ne servent strictement à rien, puis qu'au début des cinq ans suivants la situation est pire, et l'on développe encore plus de milliards, ce cycle se répétant tous les cinq ans depuis 45 ans. La spécificité de la France est de ne jamais tenir compte des leçons de l'histoire ou des expériences précédentes. On reprend les mêmes choses, les mêmes méthodes, pour les mêmes problèmes, et on espère avoir des résultats différents. Cela fait partie des nombreuses imbécillités cosmiques françaises. Comme le disait Albert Einstein “La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.” Comme je le dis depuis de très nombreuses années la France étant entrée dans une véritable folie par le désir tenace de sa disparition sous l'islam, la maxime d'Albert Einstein s'applique le plus naturellement du monde pour notre pays, plus précisément pour ce qu'il en reste.


     6) Le service militaire devant être fait par des jeunes, ceux qui font des études sont extrêmement gênés et beaucoup de jeunes ont perdu des années d'études qu'ils ont dû recommencer à cause du service militaire, et parfois pour un mois ou deux. Les partisans diront qu'il y avait des aménagements, ce qui est vrai, ce qui atténue mon propos ci-dessus, mais néanmoins de nombreux jeunes, ont été très perturbés dans leurs études à cause de ce service militaire qui devait s'intercaler dans leurs années d'études. Bien évidemment, les jeunes ne faisant pas d'études, partaient un an nourris, logés et blanchis, ce qui faisait souvent le bonheur de leurs parents, et devaient en rentrant trouver un travail et se mettre à bosser. Ces jeunes n'ont absolument pas été gêné par le service militaire et y allaient le plus souvent avec plaisir.


     7) Outre le caractère social ou colonies de vacances selon les différentes mentalités de jeunes, le service militaire n'est d'aucune utilité pour la défense de la nation ce qui est, quand même et ne l'oublions pas, non seulement sa principale mission, mais sa seule et unique mission. Les guerres d'aujourd'hui demandent un entraînement très spécialisé avec des armes extrêmement sophistiquées qui doivent faire l'objet de formations sérieuses. Ces formations sont longues et coûtent très chères, et l'armée française ne va pas les enseigner à des gamins qui vont se barrer quelque mois plus tard, et qui plus est, pour la majorité d'entre eux, s'en foutront complètement.


     8) Les partisans du service militaire avancent, parfois, que l'on peut apprendre certains métiers à l'armée et les pratiquer ensuite dans le civil (enfin, c'était comme cela à mon époque). Bien que cela existât effectivement, c'était chose rare. Mais peu importe, là n'est pas la question. Comme je l'explique dans le 5) l'armée de doit pas être prise pour un centre social, elle ne doit pas davantage être prise pour pallier aux manquements de l'éducation nationale. Si on donne à l'armée pour vocation de faire du social ou de l'enseignement, dans un tel cas il faut lui retirer le nom de "Armée". Les structures sociales et l'éducation nationale existent, c'est le rôle des gouvernements de faire en sorte qu'elles remplissent pleinement leurs rôles.


     9) Enfin, nous savons tous qu'un service militaire pour jeunes coûte extrêmement cher à la nation, et que notre pays en demi-faillite n'en a absolument pas les moyens. Notre pays trouve principalement des centaines de milliards pour entretenir la racaille, les paresseux, les profiteurs qu'ils soient français de différentes religion, musulmans, ou autres, lesquels sont considérés comme des pauvres victimes de la société qui ne demandent qu'une chose c'est de travailler comme tout le monde le sait, notre pays ne doit pas claquer d'autres centaines de milliards pour faire la même chose dans une structure dénommée "Armée".


C'est pour toutes ces raisons que je pense que le service militaire ne doit absolument pas être rétabli dans notre pays.


Bien amicalement



télécharger ce texte en version PDF

aller page d'accueil générale de mon site

aller page des titres de mes dossiers et images pour Résistance Républicaine