Pourquoi je vote Rassemblement National ?


          Oui, je connais tous les poncifs que l'on sort à propos du Rassemblement National. Et on n'a pas tort, en parti.


          Le Rassemblement National à un programme économique et social très à gauche, anti libéral. Oui, c'est vrai, il ne faut pas le nier même pour un grand partisan du libéralisme comme moi. Donc, pour beaucoup de personnes, il ne faut pas voter pour lui. J'observe que depuis 45 ans c'est déjà ce qui se passe. Mais c'est surtout avoir une vision limitée et, surtout, ne pas comprendre l'esprit d'une élection présidentielle.


          Le Rassemblement National, dans son programme, tend à favoriser l'assistanat et en donner toujours plus aux salariés. Il a peu d'entrain à développer l'entreprise. Certes. Mais ce qu'il faut comprendre déjà, c'est que l'échiquier politique que nous présente notre triste France d'aujourd'hui n'a que des partis ayant la même politique économique.


          Il y a les partis politiques qui affichent clairement leur "économie de gauche", c'est-à-dire la catastrophe et faillite économique assurée, et il y a ceux qui se disent vouloir développer l'économie et les entreprises par un libéralisme très attirant (ils s'appellent partis de droite m'a-t-on dit, je l'ignorais). Puis, au pouvoir, ces partis font toujours et systématiquement l'inverse de ce qu'ils disaient et, pour éviter des manifs à répétition et des violentes critiques de gauche et des syndicats (pléonasme), appliquent une véritable "politique de gauche" qui nous mène à la catastrophe. Et c'est la raison pour laquelle on a 10 millions de chômeurs toutes catégories confondues, 8 millions de français au-dessous du seuil de pauvreté malgré les 103 aides sociales (rien que ça !) qui existent dans ce bon pays et 20 millions sans ces superbes aides sociales qui t'encouragent à travailler bien sûr, ainsi que 10 millions d'immigrés dont tout le monde sait qu'ils ne sont que des architectes, médecins, ingénieurs, avocats et ne demandant qu'à travailler dur pour redresser la France bien sûr. Cela fait 45 ans que ça dure, quelques soient les étiquettes des partis qui ont défilés au pouvoir aucune réforme de fond n'ayant jamais pu être entreprise dans ce pays totalement bloqué aux réformes vitales, et je crois qu'il faut être complètement débile pour ne pas s'en être rendu compte. Et il faut être tout aussi débile pour croire, avec les mentalités de ce pays, que cela pourrait changer !


          Conclusion : la France est un pays dont l'économie bénéficiaire n'existe pratiquement plus, n'intéresse plus aucun français (enfin, 80 % d'entre eux), et dont seul le "social" ne mérite d'exister et dont on ne cesse de parler en permanence partout contrairement à l'économie qui ne fait plus jamais l'objet de discussion nulle part.


          Donc, la France est en faillite économique majeure depuis 45 ans, et qui n'arrive à survivre que par des impôts totalement ahurissants payés que par 4 français sur 10 seulement et l'emprunt massif pour payer les seules dépenses courantes. Donc, QUELQUE SOIT LE RÉGIME EN PLACE, l'économie française est en chute libre depuis longtemps. Ceci est important pour lire la suite.


          Voyons maintenant comment le RN se situe dans cet océan gauchiste multipartis de notre bon pays, maintenant.

Le RN est de toute évidence le seul parti à avoir, et le dire sans ambiguïté, le sens des valeurs, de la patrie, de notre culture, nos traditions, le respect de notre chrétienté, etc.… Mais ce n'est pas tout, et de loin.


          Quand il faut voter, et c'est là l'esprit d'une élection présidentielle que je citais ci-dessus, il faut être extrêmement pragmatique. Comment faut-il raisonner pour voter ?


          La première chose consiste à voir l'état du pays et ses principales défaillances qui seront une priorité pour y remédier.


          La deuxième consiste non pas à voter pour un programme comme on pourrait le croire, car ils ne sont de toutes les façons jamais appliqués, mais à voter pour une personne qui ne retourne pas sa veste tous les ans et qui a une ossature de pensée qui n'a pas variée depuis plusieurs décennies.


          La troisième est de comprendre qu'il ne faut pas voter pour un programme et des promesses. Le croire est stupide, et se vérifie tous les 5 ans. En effet, depuis 45 ans, tous les 5 ans, les promesses n'ont jamais été tenues sauf rares exceptions et ne concernant que des questions mineures ou majeures certes, mais dans le sens de la destruction sociétale. Les difficultés et la faillite de la France font que la quasi-totalité des promesses sociales ne sont jamais tenues. Leurs seules utilités sont d'être dites dans les campagnes électorales, d'être crues (à chaque fois et tous les 5 ans), et de permettre l'élection de celui qui les a faites et qui est le premier à n'y pas croire.


     Alors, voter pour un inconnu sorti d'un chapeau de magicien comme Macron, est un autre acte imbécile. Signer un chèque en blanc et le donner au premier passant de la rue serait faire la même chose.


     Il est fondamental de voter pour une personne solide, qui durant une grande partie de sa vie n'a pas changé d'avis sur l'essentiel, et qui correspond à nos idées, est un acte intelligent.


     Alors, la priorité d'un pays normalement constitué serait de développer son économie et son social (et non pas assistanat) qui en découle. Seulement nous sommes en France. L'irresponsabilité des votes des Français ces 45 dernières années nous ont amené à faire en sorte que le principal problème de notre pays n'est plus l'économie, même si elle est en faillite, n'est pas le social, même s'il a été transformé en assistanat dont le coût ne peut plus se calculer, nous ont donc amené à faire en sorte que le principal problème de notre pays est l'invasion islamique, donc la structure même de notre identité, notre existence.


     Si quelqu'un trouve un parti qui n'a pas varié sa pensée depuis plusieurs décennies, un parti qui souhaite de faire de la France un pays patriote, indépendant, en rejetant avec une fermeté extrême l'invasion islamique, autre que le Rassemblement National, et bien qu'il me le dise.


     Qui plus est, pour rappel, comme toutes les promesses faites tous les cinq ans depuis 45 ans, si le Rassemblement National arrive au pouvoir, il ne pourra pas plus que les autres tenir ses engagements sociaux. La faillite économique française est implacable, et fait que l'on ne peut plus développer du social puisqu'il n'y a plus un seul euro en caisse et qu'on en doit, via nos emprunts, 2.450 milliards.


     Tous les partis de France actuellement élaborent de jolis programmes, qui ne sont pas tenues, et cela fait en sorte qu'il n'y a aucun suivi et aucune perspective économique dans ce pays (ce dont se plaignent énormément les patrons), c'est la bérézina économique française dont le français ne comprend toujours rien puisqu'il considère toujours qu'il faut prendre aux riches pour donner aux pauvres afin que tout aille dans le meilleur des mondes.


     En résumé donc si le Rassemblement National arrive au pouvoir, il fera comme tous les autres partis, à savoir poursuivent un marasme économique et une impossibilité totale de la moindre réforme, ce qui se passe depuis 45 ans, mais la seule différence c'est qu'il refusera cette invasion islamique qui remet tout simplement l'identité et l'existence de la France en cause. Les hommes politiques au pouvoir depuis 45 ans souhaitent une disparition de l'existence de notre pays en pratiquant une politique immigrationiste suicidaire ahurissante, quel que soit l'étiquette dont ils se réclament, et seul le Rassemblement National mettra fin à ce suicide organisé depuis 45 ans, ou essaiera tant les dégâts sont maintenant importants.


     En un mot, la France ne peut plus être réformée de par sa mentalité actuelle et l'économie est vouée à disparaître quasi totalement comme elle est déjà pas mal disparue (avec ses 200 000 faillites annuelles d'entreprises depuis plus de 30 ans et dont on ne parle jamais), et les dizaines de jeunes partis, et qui continuent de partir, à l'étranger afin d'y créer des entreprises, et ce quel que soit le parti politique au pouvoir.


     Mais avec le Rassemblement National, la merde française actuelle sera la même et de pire en pire, mais de par l'arrêt de l'immigration et, j'espère, la mise en place de la remigration, la France continuera d'exister. Elle sera un pays pauvre (comme elle l'est pas mal déjà maintenant par une pauvreté cachée au maximum et en permanence) mais existera encore.


     L'incompréhension majeur du français dans son immaturité politique depuis 45 ans a fait que nous en sommes arrivés à ce niveau : la France existera -t-elle encore comme elle a vécu depuis des millénaires ou deviendra-t-elle le premier pays musulman d'Europe ? Jamais de ma vie je n'aurai penser à constater une telle aberration !


     Alors, au moment de mettre son bulletin dans l'urne qui va mettre en place un gars pour 5 ans, et qui le restera durant ces 5 années, quoiqu’il arrive et quoiqu’il se passe, car il est totalement protégé par la constitution, on vote, non pas pour son candidat, mais pour le moins mauvais. Voilà pourquoi je vote Rassemblement National.


     Le "peuple de gauche" se mobilise bien davantage lors d'élection, d'une façon globale, que celui de droite, donc vote pour leur candidat. Pourquoi, je n'en sais rien, mais c'est comme ça. Le peuple de droite, quand il se mobilise, vote pour un candidat dit de droite mais qui, en réalité, mènera, comme cela a toujours été le cas ces 45 dernières années, une politique de gauche.


     Donc, ceux qui votent à gauche encouragent et favorisent la disparition de notre pays et son massacre sociétal et économique, et ceux qui votent à "droite", qu'ils en soient conscients ou non votent pour la même chose.


     Alors, là-dedans, les votes blancs, nuls, non valables ou ne pas voter du tout, comment se situent-ils ? Pour moi, c'est très simple, ils se situent directement dans la débine et la déresponsabilisation totalement inacceptables du citoyen. Ceux qui procèdent ainsi n'ont qu'un droit : se taire car ils ont laissé leur pays partir à la dérive en l'abandonnant par leur non-vote de personne sachant pertinemment que le pouvoir sera occupé et ne restera pas vacant.

télécharger ce texte en version PDF

aller page d'accueil générale de mon site

aller page des titres de mes dossiers et images pour Résistance Républicaine